lundi 14 décembre 2015

ANNIVERSAIRE DE 3 ANS : LE GATEAU-CHANTIER...



Même si je ne publie pas souvent (!), ici, les anniversaires continuent de défiler, il faudra que je mette tout cela à jour...
Je sais que vous êtes plutôt dans la préparation de Noël, et à moins que le Père Noël troque son traineau pour une tractopelle, le thème de ce gâteau à étages n'est pas très raccord. Cependant, vous pouvez changer la déco et garder la recette du gâteau pour le réveillon. Pour des fêtes chocolatées, il est parfait !
En attendant, pour un anniversaire très stéréotypé petit-garçon-qui-aime-les-véhicules-qui-creusent-qui soulèvent-qui-bennent-et-qui-bip-bip-bip, il produit un très bel effet !




LA RECETTE DU LAYER-CAKE TOUT CHOCOLAT THEME CHANTIER
(merci à Valérie, du blog C'est ma fournée, pour cette parfaite recette d'après Christophe Felder, que j'ai reprise à la lettre en augmentant un peu les proportions pour rajouter un étage et faire des tas de terre en chocolat)
(déco très inspirée d'une image vue sur pinterest...)

La liste des courses
(pour un gâteau de 20cm de diamètre à 4, voire 5 étages, 15-20 convives sans problème, surtout s'il y a des petites bouches)

pour le biscuit (moitié moins pour 3 étages) :
12 oeufs
320g de pâte d'amande
(que j'ai fabriqué en moins d'une minute en mixant 160g de poudre d'amande, 160g de sucre glace et 1 blanc d'oeuf)
120g de sucre glace
100g de beurre doux
120g de sucre semoule
100g de farine
100g de cacao amer en poudre

pour le sirop au rhum :
80g de sucre
100ml d'eau
40ml de rhum 

pour la mousse sabayon au chocolat (moitié moins pour 3 étages) :
324g (!) de chocolat à 70% (Guanaja de Valrhona conseille la recette originale)
140g de sucre
40ml d'eau  
6 jaunes d’œufs (peser 120g précisément) à température ambiante
2 œufs entiers à température ambiante
500g de crème liquide entière

pour le glaçage-ganache :
200g de chocolat à 70%
250ml de crème liquide entière
45g de beurre mou

 
1/ Commencer par préparer les biscuits :
Préchauffer le four à 160° à chaleur tournante.
Faire fondre le beurre. Réserver.
Séparer le jaune et le blanc de 10 œufs.
Mélanger au mixer ou au robot-coupe la pâte d'amande et le sucre glace. Ajouter les jaunes d'oeufs un à un puis les 2 œufs entiers. Mixer l'ensemble plusieurs minutes.
Réserver dans un grand saladier.
Monter les blancs d'oeufs en neige ferme et les serrer avec le sucre, 40g par 40g.
Incorporer un tiers des blancs en neige dans le mélange à base d'amande en soulevant la préparation avec une maryse. Ajouter toujours très délicatement le mélange de la farine et du cacao tamisé. Incorporer enfin le reste de blancs d’œufs puis le beurre fondu et refroidi.
Le mélange doit être homogène.

Verser la préparation dans deux moules de taille identique ou en deux fois dans un seul moule, bien beurré et fariné. A moins que vous ne possédiez un cercle à pâtisserie ou un moule à charnière que vous pourrez poser sur une plaque perforée ou non, recouverte de papier sulfurisé ou aluminium que vous replierez autour du cercle pour éviter les fuites de pâte.
Enfourner pour 35-40 minutes jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ressorte parfaitement sèche.
Déposer alors le gâteau démoulé sur une grille pour le laisser refroidir.
Ôter la "peau", la fine peau qui recouvre le gâteau en l'enlevant doucement au couteau scie, puis couper le gâteau en 3 parties de même hauteur.
Conserver 4 parties sur les deux gâteaux, les laisser tranquillement refroidir une bonne heure et mixer le reste (ainsi que les "croûtes") pour faire les petits tas de terre ou pour faire patienter les gourmands pour le goûter en attendant de manger le gros gâteau au jour J. 

2/ Préparer ensuite le sirop au rhum :
Porter à ébullition l'eau et le sucre dans une petite casserole pendant quelques secondes.
Laisser refroidir puis ajouter le rhum. Réserver afin que le sirop soit parfaitement froid.

(Les étapes 1 et 2 peuvent se préparer la veille ou l'avant veille.)

3/Après un temps de pause et de refroidissement, passer à la mousse sabayon au chocolat de Christophe Felder :
Monter la crème en chantilly bien ferme, en mettant pour vous y aider le batteur, le bol et la crème au congélateur une dizaines de minutes ou plusieurs heures au réfrigérateur, avant de la fouetter. Réserver.
Mettre le chocolat en petits morceaux au micro-ondes à 400-450W 4-5 minutes. Il ne doit pas être totalement fondu, vous finirez de le faire fondre en mélangeant avec une maryse afin de le donner un bel aspect lisse et brillant. Réserver.
Fouetter les jaunes d’œufs et les œufs entiers à vitesse maximale. Dans le même temps, dans une petite casserole, ajouter l'eau puis le sucre et porter le sirop à 118°C au thermomètre à sucre.
Lorsque le sirop a atteint la température, le verser doucement dans la préparation aux œufs à vitesse lente. Puis augmenter la vitesse au maximum jusqu'à ce que le mélange blanchisse pendant environ 5 bonnes minutes.
Ajouter alors le chocolat fondu. Mélanger doucement jusqu'à avoir une préparation homogène et brillante.
Incorporer quelques cuillères de crème fouettée à votre préparation puis verser l'ensemble de la préparation sur la crème fouettée.
Réserver au frais, voir au congélateur une quinzaine de minutes.

4/ Et maintenant, monter la merveille :
Déposer un premier disque de biscuit sur un support que vous pourrez manipuler (un rond à pâtisserie est idéal, mais sinon une assiette recouverte d'un papier sulfurisé dans un cercle idéalement (pour moi, ce fut dans le moule qui a servi à la cuisson des biscuits).
Imbiber de sirop au rhum et étaler un quart de la mousse au chocolat.
Recouvrir d'un nouveau disque et répéter les opérations sirop et mousse.
Ainsi de suite pour les 4 étages (ou 3 ou 5). Finir avec la mousse que l'on lisse à la spatule.
Encercler votre gâteau de bande rhodoïde si vous en avez, sinon de papier sulfurisé pour faciliter son démoulage après refroidissement au congélateur une ou plusieurs heures (voire jours), avant de le glacer facilement.

5/Lorsqu'il se tient bien, procéder au glaçage du layer cake :
Casser en petits morceaux, voire hacher le chocolat.
Faire bouillir la crème, et la verser en deux fois sur le chocolat puis mélanger bien à la mryse afinnde faire fondre et briller le chocolat. Ajouter le beurre très mou. Mélanger. Réserver jusqu'à la température de 35°C, idéale pour glacer un gâteau.
Démouler ou décercler le gâteau congelé et le déposer sur une grille elle-même posée sur un grand récipient afin de récupérer le glaçage qui s'écoule. Retirer le rhodoïde ou le papier sulfurisé et verser le glaçage liquide sur le gâteau en faisant bien déborder sur tous les côtés afin de pouvoir lisser immédiatement à la spatule avant que la ganache ne fige. Laisser refroidir le gâteau et le réserver au réfrigérateur (en enlevant des clayettes, car il est haut !)

6/ C'est fini ! Mais si vous voulez décorer le gâteau en chantier, c'est maintenant :
Mixer le reste de biscuit au cacao pour le réduire en une poudre épaisse de l'aspect de la terre.
Creuser une partie supérieure du gâteau comme sur la photo et tapisser ce trou de "terre". Puis jouer aux petites voitures en disposant votre scène de chantier. J'ai ajouté des billes de malteser et des mini biscuits types mars, twix, etc. coupés en deux.






D'autres idées de gâteaux d'anniversaire sur la page spéciale en cliquant ici (clic!), et notamment de gâteau chantier (2 garçons à la maison, et ils n'ont pas faire mentir la légende du petit garçon qui aiment les gros véhicules).




 -





 
 




             
   
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. il est beau et très original ! J'imagine les yeux brillants des petits garçons découvrant ce genre de gâteau

    RépondreSupprimer
  2. Excellent ! Ça aurait eu du succès chez moi aussi ! Je note pour l'an prochain : pour un quatre ans ça doit marcher aussi non ? À bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. Excellent ! Ça aurait eu du succès chez moi aussi ! Je note pour l'an prochain : pour un quatre ans ça doit marcher aussi non ? À bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Excellent ! c'est beau et origina

    RépondreSupprimer